Politique de cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | CONSEILS

Comment choisir ses gants pour la montagne, la neige et le ski

Guide Barrabes sur les différentes propositions de gants sur le marché et sur la manière de choisir la bonne paire pour chaque activité.

Les gants sont un élément fondamental en hiver. Photo: Daniel Vega
Les gants sont un élément essentiel lors de toute activité de montagne en hiver ou dans de mauvaises conditions. Les mains sont l’une des zones du corps les plus sensibles au froid, car elles se situent à l’extrémité du retour veineux, loin du cœur. La fréquence sanguine n’est donc pas la même qu’au niveau du buste.

Les gants sont responsables de la protection et de conserver vos mains bien au chaud. Sans ce complément, nous ne pourrions même pas rêver de faire des voyages en montagne.

Sa mission principale est de nous protéger du froid et des éléments extérieur. Un souci subsiste : Nous avons besoin de protection, mais en montagne, les mains sont très importantes. Nous avons donc besoin d'une protection qui ne nous empêche pas de réaliser nos manœuvres. Nos mains sont utilisées lors de diverses situations et avec différents accessoires (piolet, mousqueton et fermeture éclair).

Gants ou moufles?
Le grand avantage des moufles réside dans le fait qu’elles sont plus chaudes, car les doigts se réchauffent les uns avec les autres. Son grand inconvénient est que n'ayant pas de doigts, elles sont moins agiles et permettent moins de manœuvres. 

Pour les situations de froid intense dans lesquelles nous n'avons pas besoin de recourir à des manoeuvres nécessitant un usage intensif des mains (comme le ski alpin), les moufles peuvent être une excellente solution pour ceux qui souffrent particulièrement du froid.

Salomon Native Mitten W, moufles féminine pour le ski alpin
Conserver en tête cette idée: si nous portons des mitaines lors d’une activité dans laquelle, nous devons les retirer à de nombreuses reprises, il est probable que nous souffrons plus du froid que de porter des gants, qui nous permettent de réaliser certaines de ces actions, sans les retirer. 

Les moufles sont également utilisées lors des expéditions, dans ce cas avec le rembourrage de plumes, acquérant un grand volume.

L'importance de la taille correcte
Une paire de gants trop grandes réduira la dextérité.

Mais en aucun cas nous ne devrions choisir une paire de gants trop serrés pour faciliter l’agilité. Si nos doigts sont compressés, nous aurons froid en raison de la diminution de la circulation sanguine. Lors de situations plus extrêmes, nous pouvons même voir apparaître quelques gelures. 

Pour cette raison, le duvet de plume n’est généralement pas utilisés pour le remplissage des gants, sauf pour les moufles d'expédition. Son volume plus important empêche la dextérité. 

Gant long ou gant court?
Les gants long sont conçus pour porter la manche de la veste à l'intérieur. Ils protègent davantage contre les éléments extérieurs, empêchant la neige, l’eau ou autres de s’introduire à l’intérieur. 

Ils ont l’inconvénient d’un volume plus important qui, dans des situations techniques, peut gêner certains mouvements. À part la protection accrue, les gants présentent l'avantage d'être plus faciles à mettre et à enlever.

Marmot Exum Guide Glove
Les gants courts sont conçus pour être portés sous la manche. Ils ont moins de volume, sont plus confortable, plus agiles lors des activités dans lesquelles nous devons effectuer des manœuvres, mais leur protection est également moindre. Il est plus facile pour l’eau et la neige de pénétrer dans votre manche. Ils sont similaires à des gants de travail. 

Chacun trouvera gant à sa main. C'est une question de goût et de situations. Dans certains cas, les marques fabriquent les versions courtes et longues de certains modèles, ce qui constitue la seule différence entre les deux.

Protection contre les éléments? Avec membrane?
La paire de gants parfaite et qui sert sur tout les terrains n’existe pas. 

C'est pourquoi il existe différents types de gants. Imaginons que nous partions en randonnée par une journée froide sans précipitations: il est probable qu’avec des gants en laine polaires, très respirants et agréables et offrant une parfaite dextérités suffisent. Dans une telle situation, une paire de gants à grand pouvoir calorifique et avec des protections pour le ski ou l'alpinisme ne soit pas adaptée.

Lowe Alpine Aleutian Glove, gants en laine polaire
Les gants imperméables sont fondamentaux dans la plupart des situations et sont généralement réalisés à partir d’une membrane imperméable et respirante. 

Isolation thermique?
D'une manière ou d'une autre, toute paire de gants doit apporter de la chaleur en fonction de vos besoins. Les gants polaires ou fins sont confectionnés à partir de membrane et les matériaux internes/externes protégeant des éléments externes. La chaleur corporelle s'accumule au sein du remplissage du gant. 

Plus le rapport chaleur/poids/volume est bon et plus il est ductile. Cela nous permettra de nous protéger thermiquement avec moins de volume et un maximum d’agilité.

Level Bliss Sunshine W. Gants de ski alpin féminin avec un rembourrage en Primaloft
Avec ou sans sous-gant?
Il existe des paires de gants, qui comprennent généralement un sous-gant en laine polaire. Mais même si votre gant n'est pas comme ça, par temps froid, c'est une excellente idée de porter un sous-gant. 

Ces derniers aident beaucoup à conserver la chaleur et sont très utiles lorsque vous devez retirer le gant principal pour une manœuvre, comme par exemple, prendre une photo, un téléphone portable, etc. 

Une option très intéressante sont ceux en soie, qui fonctionnent très bien.

Alpinisme? Ski? Randonnée?
Tout ce qui est dit peut être résumé dans cette phrase: Le choix des gants est un compromis entre la protection contre le froid, les éléments et leur dextérité pour pouvoir effectuer les activités sportives en montagne. 

Plus l’apport thermique est important, plus nous avons besoin de rembourrage et malheureusement le gant sera moins agile. Une partie de ce problème peut être résolue en choisissant des gants avec des matériaux de haute qualité, qui offrent un poids et un volume réduits, tout en conservant un excellent apport calorique.

Arc'teryx Alpha FL Glove. Gant pour l’alpinisme, agile et renforcé
Par exemple : Un gant d’alpinisme a besoin plus d’agilité qu'un gant de ski alpin. Sa conception sera différente et peut incorporer peu ou pas de rembourrage au niveau de la paume. Ce sont des gants qui offrent une protection, mais ils ne peuvent pas ignorer l’objectif de performance. 

Black Diamond Punisher Glove, paire de gants pour l’escalade de cascade de glace et dry-tooling.
Une paire de gants de ski alpin nécessite moins de dextérité et nous pouvons renoncer à cette agilité en recherchant plus de chaleur dans une activité dans laquelle les mains vont être peut utilisées. Pour la pratique du trail running, nous préférerons une paire de gants légère.

Renforts
L'une des plus grandes différences dans la conception des différents types de gants réside dans leurs renforts.

Les gants d’alpinisme sont ceux qui portent les plus gros renforts. Ils ont généralement une paume en matériaux très résistants tels que le cuir, toujours imperméable, ce qui, comme nous l’avons dit, compense également le peu de remplissage qu’ils ont habituellement sur cette zone. Les renforts sont aussi présents sur le bout des doigts et sur le dos de la main.

Rab Guide Glove Long, Renforts solides
Certains ont des renforts aux doigts et aux articulations, en particulier ceux plus orientés vers l'escalade sur glace et l'alpinisme. Ces détails techniques sont aussi présent sur les gants de ski, très utiles pour le freeride en forêt, rochers, etc. 

Anatomique
La grande majorité des gants ne sont pas "droit", mais épouse la forme naturelle des doigts. Cette particularité évite les pliures lorsque nous fermons la main, sur les bâtons par exemple.  

Quelques astuces
  • La plupart des gants de ski et de montagne se dotent d’une peau de chamois sur l’extérieur du pouce pour nettoyer les lunettes, la condensation sur le nez, etc.
  • Presque tous les gants ont un anneau élastique à l’entrée. Ce dernier permet de suspendre les gants, lorsque nous les retirons.
  • Il existe de plus en plus de gants sensibles à écran tactile sur le marché.

Marmot Connect Glove, compatibles avec les écrans tactile


Sélection Barrabes

Gants de montagne

homme      femme

Gants de ski

homme     femme

Gants pour enfant

garçon     fille

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

Carte Cadeau
Avec la Carte Cadeau Barrabes, vous ferez toujours plaisir
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.com
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.com des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaires: du lundi au jeudi de 9h à 18h et vendredi de 9h à 15h)