Comment laver vos vêtements en duvet. Entretien et précautions d’usage

Le lavage de nos doudounes ou vestes en duvet est un processus délicat et fastidieux au cours duquel, en plus, des erreurs fatales peuvent être commises. Cependant, en suivant les instructions que nous allons vous proposer, vous pourrez profiter de vos vêtements avec les mêmes performances que lorsqu'ils étaient neufs. Vous pourrez ainsi prolonger leur durée de vie. Perdez vos craintes de laver vos vêtements en duvet grâce à ces quelques conseils.

Les vêtements en duvet : il faut les protéger aussi bien qu’ils nous protègent. Photo: The North Fac

Avec le printemps, les beaux jours sont de retour. Il est temps de ranger nos vêtements d’hiver, dont les doudounes. C’est aussi l’occasion d’entreprendre nettoyage de nos vestes en duvet, encore faut-il savoir s’y prendre. Vous trouverez dans cet articles tous nos conseils.

La fin du printemps et le début de l’été sont les meilleures conditions pour laver les vêtements et produits en duvet. La hausse des températures nous permet en effet de pouvoir partir en excursion en altitude sans avoir forcément besoin de porter une doudoune. D’autre part, elle nous permet de garantir un séchage correct qui, comme vous le verrez immédiatement, est le point le plus critique et crucial dans le cadre du nettoyage de ce type de vêtement.

La crainte de nettoyer les vêtements en duvet

Vous avez peut-être entendu dire que les vêtements en duvet ne doivent pas être lavés. Des vestes qui ont perdu leurs propriétés isolantes, des sacs qui se sont détériorés, une odeur de moisi permanente... les expériences terribles dans le milieu de l'alpinisme concernant le matériel irrécupérable sont nombreuses et variées, même si, malheureusement, il est probable que beaucoup de ces histoires aient une part de vérité.

Le fait qu'un élément aussi nécessaire qu'une doudoune ou une veste en duvet soit en même temps si délicat incite tout utilisateur à essayer de minimiser l'exposition de ces produits à toute action susceptible de les rendre inutilisables ou d'en réduire les performances.

Malheureusement pour nos intérêts d'alpinistes, le lavage est un processus qui a détruit certains vêtements en duvet dans le passé, mais aujourd'hui, grâce aux nouveaux systèmes de fabrication du duvet et à la plus grande information qui existe sur le nettoyage de ce type de vêtement, il est plus facile de les nettoyer correctement.

Le duvet est une matière première d'origine naturelle, provenant notamment des oies et des canards, qui, parmi ses nombreuses vertus, se distingue par son faible poids, sa capacité à créer des trous d'air et sa durabilité. Nous avons développé ces derniers aspects sur cet article sur les duvets dans lequel nous comparons ses propriétés avec celles des fibres

Parmi les points faibles du duvet, celui qui nous importe le plus est son manque de performance dans un environnement humide et, en cas de lavage ou de stockage humide, sa putrescibilité. Si une doudoune est mouillée, le duvet de son garnissage intérieur a tendance à s'agglutiner en grosses boules ou amas, ce qui crée un double danger pour la durabilité de la matière : ces amas font perdre à la doudoune sa capacité de gonflage et empêchent que le duvet ne se gonfle. l'humidité qui les a formés disparaît rapidement, générant de la moisissure ou accélérant la décomposition du duvet.

En quoi le lavage et l’entretien d’un vêtement en duvet est-il nécessaire ?

Les oiseaux effectuent généralement un toilettage minutieux de leur plumage pour le maintenir en parfait état. Les oiseaux le font car il s’agit pour eux d’un traitement de vermifugation naturelle. Cela leur permet de sociabiliser avec leurs paires ou encore de chercher un partenaire pendant la parade nuptiale. Mais ce qui nous intéresse ici en tant qu’alpinistes, c’est également la capacité de maintenir l’isolation thermique des plumes.

Barrabes
Le duvet, isolant et hydrofuge grâce au toilettage des oiseaux.

La stimulation de la glande uropygienne permet la sécrétion d'une huile de toilettage que l'oiseau diffuse avec son bec et sa tête dans tout son plumage. Cette huile contient des éléments hydrophobes et antibactériens qui assurent une excellente isolation et protection antiseptique contre les micro-organismes et les maladies.

Une fois le duvet dans le vêtement, cette huile, nécessaire au maintien de ses performances, disparaît progressivement. Les salissures dues aux activités de montagne et l'accumulation de sueur et de graisse corporelle due à l'exercice physique contribuent au fait que le duvet, à l'usage et au fil du temps, perd progressivement ses propriétés isolantes.

Comment prévenir les problèmes avant de procéder au nettoyage ?

Les vêtements et sacs en duvet modernes disposent déjà de systèmes de conception et de technologies qui minimisent les problèmes associés au trempage du rembourrage. Les plus importants sont au nombre de deux : le premier est la construction en panneaux, qui permet un répartition plus homogène du duvet au niveau de la veste ou du sac. Le but est d’éviter l'accumulation de l’humidité et facilite la séparation des amas prévisibles et leur aération.

Barrabes
Technologie 50 50 de The North Face. Design en panneaux et respirabilité

La deuxième technologie qui évite les problèmes causés par l'eau au niveau du duvet sont les traitements hydrofuges appliqués à la plume, parmi lesquels le plus connu est peut-être le NHD (Nikwax Hydrophobic Down, Duvet hydrophobe de Nikwax). Il confère une capacité déperlante au duvet, évitant la tendance à l'accumulation et maintenant ainsi son gonflement.

De la même manière, la possibilité d'imperméabiliser un matériau qui n'est pas hydrophobe à l'origine, à l'exception de l'huile naturelle appliquée par les oiseaux eux même lorsqu’ils se lavent, permet de donner une seconde vie aux garnissages en duvet de vieux vêtements, de parvenir au recyclage de ce matériau et de créer des vêtements encore plus durables.

Le nettoyage des vêtement en duvet : comment le faire ?

A ce stade de l'article, nous espérons vous avoir convaincu de la nécessité de laver vos vêtements en duvet. Vous verrez que, bien qu'il faille être extrêmement méthodique dans le processus de lavage et de séchage, le résultat est excellent et vous permettra de prolonger la durée de vie de vos vestes en duvet.

Quelques précautions à prendre

Le processus de lavage peut être traumatisant pour les vêtements délicats. Il convient donc d'être très prudent et de veiller à ce que le processus de lavage soit bénéfique pour le vêtement.

Pour ce faire, nous veillerons à ce que le vêtement ne comporte aucun trou par lequel la plume puisse s'échapper. Normalement, l'existence d'une petite ouverture dans le tissu extérieur est rapidement détectée en raison de la perte de duvet et est rapidement réparée, mais au cas où vous ne l'auriez pas détecté puisque parfois ces petits dommages sont presque imperceptibles, nous vous recommandons de faire une vérification rigoureuse. Les ouvertures pourront être couverts par du ruban adhésif (parfois du ruban isolant suffit également).

Barrabes
Il est essentiel de détecter et de corriger les éventuels points de perte de plume

Vérifiez les instructions de lavage. Nous allons vous proposer ici quelques généralités qui devraient bien fonctionner dans toutes les situations. Néanmoins, dans le cas des vêtements confectionnés avec un mélange de matériaux différents ou pour des activités très spécifiques, de meilleures solutions peuvent exister comme le nettoyage à sec ou l'utilisation d'autres produits de nettoyage autres que ceux auxquels nous allons faire référence ici.

Pas toujours, mais en fonction de la taille de votre machine à laver ou de la quantité et du volume de matériel, il peut être préférable de laver à la main plutôt qu'en machine. Il est conseillé de ne pas trop serrer les articles dans le tambour de votre machine à laver et, même si cela peut s'avérer plus laborieux, il est généralement préférable de laver les différents articles un par un.

Laver les sacs d'expédition, aussi encombrants soient-ils, ou profiter du lavage de tous les vêtements de plumes de la famille ou des amis sont souvent les principales raisons pour lesquelles on décide de laver à la main. Dans ce cas, nous aurons besoin d'un espace suffisamment grand pour effectuer l'ensemble du processus ; pour la proximité, la baignoire à la maison est généralement le meilleur endroit pour laver le duvet à la main.

Si vous souhaitez laver votre article en duvet en machine, vous devez faire attention aux résidus de détergent, d'assouplissant ou d'agent de blanchiment des lavages précédents. Toutes ces substances nuisent à la bonne expansion du duvet. Une précaution simple et efficace consiste à nettoyer le tambour ou à rincer rapidement la machine à laver avant d'y mettre un vêtement en duvet.

Le nettoyage des vêtements ou les sacs de couchage en duvet pour la montagne

L'un des aspects les plus importants du lavage des vêtements en duvet de plumes est le choix du détergent spécifique. Nous insistons sur le terme spécifique. En effet, les détergents conventionnels laissent sur le vêtement un composant tensioactif avec une finition hydrophile (ils attirent l'humidité), ce qui ne convient pas au gonflement correct de la plume.

Dans le cas du duvet, il est essentiel d'utiliser un détergent spécial pour les vêtements délicats et certaines marques font la distinction entre le lavage en machine et le lavage à la main. Nous recommandons l'utilisation du nettoyant Down Wash de Nikwax, qui en plus d’être performant, agit spécifiquement sur le duvet et réactive l’imperméabilité de la plume tout en étant respectueux de l’environnement.

Barrabes
Down Wash Direct de Nikwax. Nettoyant pour vêtement en duvet.

Avant de laver le vêtement, vous pouvez appliquer une petite quantité de détergent sur les taches ou les zones susceptibles d'être salies, comme le col ou les poignets. Mettez le vêtement à l'envers et assurez-vous que rien ne s'y accroche. Fermez les fermetures éclair et desserrer le velcro ainsi que les ourlets.

Si vous comptez laver les vêtements en machine, choisissez un cycle de lavage automatique pour vêtements délicats. Il est important de laver les vêtements à l'eau froide ou, au moins, que la température de l'eau ne dépasse pas les 30ºC, de préférence avec un double rinçage et qu'en aucun cas elle ne soit centrifugée à plus de 400 tours par minute.

Si vous avez prévu de laver votre veste ou vos vêtements à la main, utilisez également de l'eau froide. Calculez le bon dosage et frottez très délicatement les vêtements dans la baignoire ou le récipient que vous avez décidé d'utiliser. Videz l'eau avec le détergent et rincez à l'eau courante avec insistance mais précaution jusqu'à ce qu'aucune mousse ne sorte.

Barrabes
Le nettoyage d’un vêtement. Un processus aussi nécessaire que délicat.

Que ce soit à la main ou à la machine, n'en abusez pas avec la dose de détergent. Vous risquez de laisser des résidus sur le vêtement ou le rinçage de la doudoune prendra plus de temps, en plus de constituer un gaspillage inutile d'eau et du détergent.

Le séchage des vêtements et des sacs en duvet

Lorsque vous sortez vos doudounes autrefois brillantes de la machine à laver et constatez à quel point elles sont mouillées, vous penserez peut-être que vous avez pris l'une des pires décisions de votre vie. Rassurez-vous, vous êtes sur la bonne voie même si l'image de votre vêtement vous laisse penser le contraire.

Si jusqu'à présent nous avons expliqué l'importance de réaliser toutes les étapes de manière particulièrement méticuleuse, une fois arrivé au séchage, nous devons insister encore plus sur cet aspect.

Qu'un vêtement en duvet soit exempt de toute trace d'humidité est essentiel pour sa bonne isolation. On se souvient encore qu'un vêtement mouillé cesse d'être efficace en augmentant énormément son poids, en annulant sa capacité isolante et en accélérant sa dégradation. C'est pourquoi le séchage est le moment est le plus critique et auquel il faut accorder une attention toute particulière.

Dans le cas du séchage du duvet, c'est dans le sèche-linge qu'il est préférable de le faire pour des raisons de rapidité et de praticité, mais un bon résultat peut également être obtenu en la séchant à l'air libre, même si cela nécessite un peu plus d'attention et de travail.

Que vous ayez lavé votre veste ou votre manteau à la machine à laver, ou dans la baignoire, si vous avez suivi nos instructions pour rincer et ne pas essorer (ou essorer très doucement) le tissu en ressortira très mouillé, littéralement dégoulinant.

Une fois le lavage terminé, compressez très doucement pour évacuer le plus d'eau possible. Ne tordez pas le vêtement, appuyez simplement doucement sur toute la surface de la doudoune jusqu'à extraire toute l'eau possible. Placez le manteau ou la veste dans une grande serviette ou une housse imperméable pour le transférer au sèche-linge, à la corde à linge ou à l'endroit où vous allez effectuer le processus de séchage.

Au sèche-linge:

Par souci de confort, de résultat et de rapidité, il s’agit de la meilleure option. Sélectionnez un cycle lent sans chaleur et retirez le vêtement ou le sac toutes les 20 ou 30 minutes. Retirez le vêtement pour permettre une parfaite redistribution du duvet à travers chacun des panneaux et répétez l'opération autant de fois que nécessaire. Les premières fois, lorsqu'il est mouillé, il faut secouer et retirer le vêtement très soigneusement ; Plus il est sec, plus vous pourrez le secouer avec plus de vigueur.

Rab
Amas de plunes pendant le processus de séchage, inévitables mais il faut les éliminer. Photo: Rab.

Mettre deux ou trois balles de tennis propres dans le sèche-linge aide à rendre la répartition de la plume plus égale et nous avancera le travail. Car nous serons tout de même amené à terminer le travail à la main après avoir retiré le vêtement ou le sac du sèche-linge.

Il viendra un moment le vêtement paraîtra sec au toucher. Faites attention car il se peut que l’intérieur soit encore humide, même si vous ne le sentez pas au toucher. Le processus de séchage du duvet dans un sèche-linge dure environ 3 heures pour les petits vêtements et environ 5 heures pour les grands sacs. Normalement, c'est le gonflement naturel qui confirme le séchage complet du vêtement.

Séchage à l’air libre:

Séchage à l’air libre

Choisissez avec soin l'endroit où vous allez faire sécher vos vêtements. Il est essentiel qu'il s'agisse d'un endroit très aéré, sans contact direct avec le soleil et avec une surface plane pour placer le matériau horizontalement. En aucun cas vous ne devez accrocher votre doudoune ou votre manteau, car par effet de gravité, le duvet mouillé s’accumulera en bas de chaque panneau et formerait le problème des « amas » de plumes évoqué plus haut.

Barrabes
Deux moments différents pendant le séchage : à gauche, le vêtement presque sec avec peu de traces d’humidité ; à droite, le vêtement avec une accumulation de plumes qui ne peuvent pas s’étendre.

Secouez doucement le vêtement ou le sac de temps en temps pour redistribuer le duvet de manière uniforme, en tournant le vêtement d'un côté à la fois. Le séchage à l'air libre étant plus lent que le séchage en sèche-linge, il n'est pas nécessaire de le faire en si peu de temps, mais vous devez faire très attention à bien le faire. Les premières fois, lorsque le vêtement est plus humide, il sera plus difficile de séparer le duvet. Ne désespérez pas, pincez et séparez ces grumeaux autant que possible. Plus le vêtement est sec, plus il sera facile de le faire et, à son tour, moins il y aura de amas de duvet, plus vite le vêtement ou le sac séchera.

Selon les conditions d'humidité, de température et de ventilation de l'endroit où nous effectuons le séchage à l'air libre, celui-ci peut prendre beaucoup de temps ; la taille du vêtement, ainsi que l'essorage auquel nous l'avons soumis, modifient également les temps de séchage. Il est difficile d'estimer le nombre d'heures exactes, mais il faut se préparer à dépasser les 24 heures de séchage à l'air libre dans des conditions normales.

Que vous séchiez au sèche-linge ou à l'air libre, nous vous recommandons vivement de ne pas ranger immédiatement votre doudoune. Il est fortement recommandé de conserver le vêtement pendant au moins deux jours dans un endroit aéré pour s'assurer qu'il soit sec avant de le ranger.

Où le ranger ?

Ne conservez jamais vos plumes dans un sac en plastique ou compressé pendant une longue période. L'idéal serait de conserver le matériel dans un endroit spacieux et aéré, même si nous sommes conscients de la difficulté d'y parvenir, surtout dans le cas de grands sacs de couchage d'expédition. Une housse de rangement peut être une bonne solution et pas forcément chère.

Si, pour des raisons d'espace, vous devez stocker vos vêtements comprimés, veillez à les sortir périodiquement, à les secouer et à répartir les plumes de la même manière que pendant le processus de séchage, afin que la garniture soit bien répartie dans les panneaux, évitant ainsi la formation de points froids.

Barrabes
Le recours à la compression d’un sac en duvet ne devrait intervenir que dans le cadre de son transport.

Si, pour des raisons de compactage ou d'humidité, les redoutables amas de plumes venaient à se former, il suffit parfois d'un peu de patience et de pincer et séparer le duvet là où il s'est accumulé. Dans les cas les plus graves, lorsqu'il y a beaucoup d’amas, il est souvent plus efficace de laver le vêtement ou d'essayer de le mettre dans le sèche-linge avec des balles de tennis pour voir si cela permet de mieux répartir le duvet.

Pour résumer

Le lavage des vêtements en duvet est un processus laborieux et délicat qui est souvent ignoré ou remis à plus tard. Cependant, si nous voulons maintenir en parfait état un matériau le plus longtemps possible, nous sommes obligés d'assurer un minimum d'entretien.

L'utilisation d'un détergent spécial et le soin particulier apporté au lavage, au rinçage et surtout au séchage sont des exigences tout à fait raisonnables pour les avantages que nous offrira la doudoune ou le sac en duvet lorsque nous les utiliserons à nouveau.

Nous vous invitons à ne plus avoir peur de laver ces vêtements car nous sommes sûrs que le résultat vous surprendra.

Articles plus récents

Laissez vos commentaires

Soyez le premier à commenter cet article.