FutureLight de The North Face, technologie imperméable et respirante. Les questions et réponses.

L'irruption de la technologie FutureLight dans le monde de la montagne a été une révolution qui peut être difficile à assimiler. Nous répondons ici à certaines des questions les plus courantes que nous adressent fréquemment nos clients.

FutureLight, imperméabilité et respirabilité garanties

Est-ce que Futurelight est une membrane?

Nous pourrions dire que oui, selon la définition du dictionnaire, cependant ce n'est pas un tissu ou une couche uniforme qui est placé entre l'extérieur et notre peau... et qui fait une barrière imperméable à la pluie tout en étant perméable à la sueur... ou du moins pas comme nous les connaissions jusqu'à présent. Si nous écoutons les explications de The North Face, nous commençons à avoir quelques doutes sur son placement strict dans le terme "membrane", car elle utilise rarement ce mot, préférant utiliser "technologie". L'habitude de voir des membranes classiques fabriquées comme un tissu unique nous rend prudents quant à l'utilisation de ce mot et nous nous sentons plus à l'aise en parlant de "système" ou de "technologie" comme le fait The North Face.

Fabrication du textile FutureLight

Comment FutureLight est-il fabriqué?

Le processus de fabrication est assuré au moyen de 200 000 injecteurs qui créent des fils microscopiques grâce à un processus appelé nanospinning ou nanofilage. Le nanofilage crée des fibres nanométriques qui laissent de petits espaces entre elles et permettent la perméabilité à l'air tout en maintenant l'imperméabilité. Ce matériau peut être laminé selon un procédé qui maintient la flexibilité, la respirabilité, l'imperméabilité et la durabilité du système.

Construction du textile FutureLight au moyen du nanofilettage.

Le matériau Futurelight est-il le même que dans les membranes connues jusqu'à présent?

Non, nous avons l'habitude de voir des membranes qui utilisent du ePTFE (polytétrafluoroéthylène expansé), c'est-à-dire du téflon étiré jusqu'à créer des micropores de la bonne taille pour laisser passer la vapeur d'eau de la transpiration, mais pas les gouttes de pluie. FutureLight utilise la même réponse au problème de la respirabilité sans compromettre l'imperméabilité, mais le système est construit sans expansion de matériau, mais en injectant du polyuréthane sous forme d'une multitude de nanofils.

Polyuréthane nanofiletté (à gauche) et PTFE expansé (à droite) sous un microscope.

Est-ce qu'il n'y a qu'un seul type de Futurelight?

En réalité, FutureLight est un système d'étanchéité avec un seul matériau et ce qui varie, ce sont les manières de l'appliquer. Le textile d'une veste utilisée pour le trail running peut être paramétrée pour être plus respirant que, par exemple, une veste destinée à l'alpinisme. La construction FutureLight permet de faire varier la densité avec laquelle le matériau est injecté pour s'adapter à l'activité pour laquelle le vêtement est conçu.

Technologie FutureLight pour garantir la respirabilité

Quelles différences vais-je observer avec les membranes traditionnelles?

Le fait qu'il ne s'agisse pas d'un tissu compact mais d'un tissu formé de milliers de fils selon un patron aléatoire permet une perméabilité à l'air qui le rend beaucoup plus respirant que tout ce que nous avons utilisé jusqu'à présent. Cela donne un avantage considérable pour les activités aérobiques ou les sports de montagne sous des latitudes plus chaudes, où le problème d'humidité proviendrait davantage de notre transpiration que de la pluie elle-même. En outre, cette technique crée un matériau incroyablement plus souple, ce qui est très appréciable en termes de sensations lors de son utilisation et de sa durabilité.

Test effectué en laboratoire sur la respirabilité de FutureLight

Quelles caractéristiques de Futurelight dois-je rechercher pour choisir mon vêtement?

Là, les choses sont simples : The North Face spécifie déjà sur chaque vêtement pour quelle activité il a été conçu. En raison des précautions prises pour ne pas donner d'indices à la concurrence, il est impossible de trouver des critères objectifs tels que la colonne d'eau ou la RET. Cependant, nous pouvons affirmer que les sensations, subjectives bien sûr, après des heures d'utilisation correspondent aux caractéristiques annoncées par la marque sur chaque vêtement ; c'est-à-dire que le vêtement annoncé pour le trail running sera plus respirant, bien que moins imperméable, qu'un vêtement utilisé exclusivement pour la randonnée les jours de pluie. Ainsi, nous vous recommandons de prêter attention aux informations et aux caractéristiques de la fiche produit de chaque vêtement afin de savoir si vous choisissez le bon vêtement.

Quels sont les avantages de ce système par rapport à ce que nous connaissons déjà?

Le nanofilage permet, entre autres, d'ajuster pendant la fabrication du vêtement de nombreuses variables aux caractéristiques que l'on recherche : le poids, l'élasticité, la respirabilité et la durabilité sont modifiables. Elles permettent une grande variabilité dépendant de la façon dont on fait fonctionner les injecteurs de nanofilage, créant ainsi une toile plus dense ou plus poreuse, donnant un tissu plat ou une structure réticulaire et adaptée aux performances que l'on recherche dans un vêtement.

Respirabilité variable en fonction du type de nanofilage

Les vêtements FutureLight sont-ils respectueux de l'environnement?

Le traitement DWR (Durable Water Repellent) appliqué aux vêtements FutureLight est fabriqué sans l'utilisation de perfluorocarbones (PFC), des composés chimiques qui durent longtemps dans l'environnement et sont nocifs pour les organismes. De plus, le traitement déperlant a été optimisé puisque 80% de celui-ci est toujours présent sur les vêtements après 80 lavages. Plus encore, les vêtements FutureLight intègrent de plus en plus un pourcentage élevé de matériaux recyclés dans leur composition.

Traitement DWR sans PFC

Est-ce que la technologie FutureLight ne s'applique qu'aux vêtements?

Non, La technologie FutureLight s'applique également aux chaussures. Le pied contient environ 250 000 glandes sudoripares, soit la plus grande concentration du corps humain, ce qui peut devenir inconfortable lors de la marche par temps chaud. L'une des meilleures caractéristiques de ce système est sa grande flexibilité, qui lui permet de s'adapter très bien aux mouvements continus du pied pendant une randonnée. Étant donné l'incroyable respirabilité de FutureLight et son imperméabilité, c'est une excellente option pour garder vos pieds au sec lors de toute activité.

L'imperméabilisation FutureLight appliquée aux chaussures

A titre de curiosité, mais surtout pour illustrer la formidable technicité que permet ce système, nous préciserons que FutureLight est appliqué à une tente, l'Assault 2 FutureLight dans laquelle nous éviterons enfin cette désagréable condensation qui se produit lorsque deux personnes cohabitent dans un espace aussi réduit.

Quels soins nécessitent un vêtement Futurelight?

En raison des traitements DWR et de leur capacité accrue à évacuer la transpiration, les vêtements FutureLight n'ont pas besoin d'être lavés aussi souvent que les membranes traditionnelles. Cependant, lorsqu'il s'agit de laver en machine votre vêtement FutureLight, le processus est le même que pour les vêtements techniques imperméables. Les zips fermés, laver au cycle délicat à 40°C avec une lessive liquide sans adoucissant. Rincez deux fois si possible et avec un cycle d'essorage minimum. Si vous avez un sèche-linge, un programme court est recommandé ; si vous n'avez pas de sèche-linge, repassez à basse température sans utiliser de vapeur, en le protégeant avec une serviette ou un tissu pour réactiver le DWR.

Articles plus récents

Laissez vos commentaires

Soyez le premier à commenter cet article.