Indispensable pour le trekking et l'alpinisme. Equipement de base pour la randonnée et le trekking

De quel équipement essentiel ai-je besoin pour faire de la randonnée et de l’alpinisme en toute sécurité ? Vêtements, chaussures, sac à dos, bâtons de marche, camping ? nous vous en parlons ici.

Photo: Javier Camacho

Trekking et alpinisme ?

EIl est parfois difficile de définir les activités de montagne. La randonnée, le trekking, l'alpinisme, l'escalade... tout cela se recoupe.

Quand nous parlons dans cet article de trekking et d’alpinisme nous nous référons à ces activités qui, à la base, vont au-delà de la randonnée (courtes promenades sur un terrain simple) et, en amont, restent en deçà de l'alpinisme technique et de l'escalade.

Il peut s'agir de randonnées ou d'ascensions à la journée, de treks de plusieurs jours avec des sommets... mais le tout sans entrer dans des niveaux de difficulté alpine. Il peut s'agir d'ascensions faciles de deux ou trois sommets, de traversées de cols ou de montagnes, pour lesquelles, d'une manière ou d'une autre, nous devons être autonomes et nous préparer à la fois pour pouvoir les franchir et pour affronter les imprévus.

Equipement de base pour le trekking et l'alpinisme non technique

1. Les chaussures

Il est clair que si vous allez en montagne, vous avez besoin de chaussures spécifiques qui vous aideront et vous protégeront dans les terrains difficiles. Malheureusement, trop souvent, dans certains endroits très fréquentés, il est facile de voir des personnes portant d'autres types de chaussures. Et il n'est pas difficile pour eux de souffrir de certaines difficultés non plus.

  • Protection

    Les chaussures de trekking doivent protéger nos pieds et, dans de nombreux cas, nos chevilles.

  • Stabilité et amorti

    La fonction des chaussures de randonnée et de trekking est également de nous stabiliser. Les chaussures doivent empêcher les déséquilibres dangereux, qui peuvent non seulement causer des blessures, mais aussi vous faire courir le risque d'une chute grave.

  • Accroche

    Toutes les chaussures de sport doivent avoir une semelle qui nous permet de pratiquer le sport pour lequel elles sont conçues. Mais en montagne et dans la nature, c'est beaucoup plus important, car il ne s'agit pas seulement de performance, notre sécurité dépend aussi de la semelle. C'est ce qui nous lie au terrain, ce qui nous permet de nous déplacer sur des terrains complexes.

  • Respirabilité/imperméabilité

    Si le terrain est humide, si le temps est mauvais, s'il fait froid, nous devons nous assurer que nos chaussures soient équipées d'une membrane imperméable et respirante.

  • Sécurité

    C'est la conséquence de tout ce qui précède. Des chaussures qui accrochent en toutes circonstances, qui nous protègent des chocs, des frottements, de l'orographie, des intempéries, qui nous permettent de porter un sac à dos lourd, nous sécuriseront sur un terrain complexe comme la montagne et la nature.

  • Confort

    Le confort, après avoir satisfait à toutes les exigences ci-dessus, est important non seulement parce qu'il nous permettra de profiter de l'activité (nous préférons tous être à l'aise...) mais aussi parce qu'une chaussure qui nous fait mal, voire des frottements et des ampoules, nous incitera à marcher d'une manière peu sûre, augmentant ainsi les risques d'accident.

Photo: Barrabes
Photo: Barrabes

Voilà les exigences de base auxquelles doivent répondre les chaussures de trekking et d'alpinisme. Sur leurs caractéristiques, leurs types, leurs semelles, comment choisir la plus adaptée à chaque usage, nous vous invitons à lire ces deux articles :

Articles plus récents

Laissez vos commentaires

Soyez le premier à commenter cet article.