La vidéo : Adam Ondra libère "Jungle Boogie", à Ceüse, et propose 9a +.

Après 3 jours de tentatives, il a réussi ce vieux projet de Sylvain Millet, continué par Enzo Oddo. Adam affirme que "la voie a le même grade de difficulté que la toute proche L'etrange Ivresse des Lenteurs, mais elle a un style totalement différent. Au lieu d'une longue route de résistance, Jungle Boogie requiert de la puissance pure, avec une première section qu'il faut grimper le plus rapidement possible, c'est un vrai sprint".

Le projet est déjà ancien. Il a été commencé par Sylvain Millet, alpiniste local, et Enzo Oddo l'a continué. Mais 3 jours d'effort ont suffi à Adam Ondra pour le terminer. "La première section est sur des micro-réglettes sans aucun repos. Il faut grimper le plus rapidemet possible, c'est un vrai sprint, et je suis tombé deux fois avant le dernier mouvement dur. Ce sont 16 mètres. Tout de suite après, arrivent 12 mètres de voie plus facile ", affirme le Tchèque à www.planetmountain.com.

Pour le moment, et dans l'attente de la vidéo de cette nouvelle escalade, nous pouvons récupérer les images enregistrées il y a un an par Bernardo Giménez, quand Adam Ondra a résolu la route voisine, L'etrange Ivresse des Lenteurs, l'autre 9a + de Ceüse, bien que comme il affirme, avec un style totalement différent :" Au lieu d'une longue route de résistance, Jungle Boogie requiert une puissance pure."


Adam Ondra en L´etrange Ivresse des Lenteurs,9a+ à Ceüse

Articles plus récents

Laissez vos commentaires

Soyez le premier à commenter cet article.